Être un bon compagnon pour soi-même

Mis à jour : oct. 3








Le meilleur guérisseur EST EN VOUS.

Avec le Reiki vous apprendrez à écouter les réponses qui sont en vous.


Apprendre à pratiquer le Reiki c’est avant tout pour découvrir le chemin de votre guérison et devenir autonome. Ce n’est qu’au départ de cette perspective que vous serez un jour en mesure d’accompagner quelqu’un dans la découverte de son chemin.


Pour devenir auto-référent et un bon compagnon pour soi-même, le Reiki tel que je le pratique, propose dès le premier degré les principes Reiki et l’auto-traitement, facilitant l’attitude de lâcher-prise. Les outils et techniques du second degré permettent l’ouverture à la réconciliation avec sa propre histoire et à s’en libérer. Le troisième degré est un niveau plus mental qui conduit à accueillir le Reiki dans la vie quotidienne.

Quand j’ai commencé à pratiquer le Reiki pour moi-même, je savais que le résultat serait égal à l’investissement que j’allais y consacrer. J’avais un grand désir d’entretenir mon énergie vitale et ma santé physique et en même temps, j’ignorais à quel point cela aurait un impact si favorable sur mon bien-être moral. C'est là que j'ai expérimenté que la paix de l'esprit décuple notre énergie vitale. Je me sentais tellement bien que j'ai eu envie d'en faire profiter le plus grand nombre. De là, voilà pourquoi j'en ai fait ma profession.


Il y a pourtant des aspects que j’ai relevé qui, si je les avais ignorés, auraient pu me faire perdre confiance en moi au risque peut-être même d’abandonner le Reiki...


Je vous livre ici deux pièges à éviter

  1. Ne considérez pas qu’une fois initié vous devrez être auto-suffisant. Au contraire! Faites appel à un praticien pour prendre la relève dès que le besoin se ferait ressentir. Ainsi, vous faites preuve de responsabilité envers vous-même et vous respectez vos besoins d’équilibre énergétique.

  2. Les positions des mains et les techniques sont vite apprises. La pratique, elle, est quotidienne et cela commence par l’auto-traitement. Vous pouvez pratiquer même si vous n’êtes pas initié mais sachez qu’en étant initié, vous serez directement en résonance avec la pratique et surtout avec le Reiki. Donc, au début, l’initié fait du Reiki, il apprend et peu à peu, il est dans le Reiki et quoi qu’il fasse, où qu’il soit, il est canal Reiki.

Reiki bien ordonné commence par soi-même

Si, en vous initiant au Reiki, votre intention est de « soigner les autres », vous ne pourrez pas faire l’économie ni d’une pratique régulière ni de la guérison de vos blessures. Car c’est en trouvant votre propre chemin que vous pourrez définir vos priorités et développer la confiance en vous pour vous mettre au service de l’autre.

Les prochains rendez-vous

Centre de formation de Reiki Usui à Bruxelles

+32-475/83.23.94

Sonia Tollet

Reiki Humaniste

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey